Support & Downloads

Quisque actraqum nunc no dolor sit ametaugue dolor. Lorem ipsum dolor sit amet, consyect etur adipiscing elit.

s f

Contact Info
198 West 21th Street, Suite 721
New York, NY 10010
youremail@yourdomain.com
+88 (0) 101 0000 000
Follow Us
Trouver premiers clients freelance

Comment trouver des clients lorsque l’on est freelance ?

Vous souhaitez trouver de nouveaux clients pour votre activité freelance et générer plus de revenus ? De nombreux indépendants souhaitent y parvenir, avec plus ou moins de succès.

Face à l’adoption de masse de ce nouveau statut, force est de constater que la concurrence est de plus en plus rude pour trouver sa place au sein du marché. C’est pourquoi il est primordial, voire même obligatoire, d’être visible auprès de vos futurs clients.

Nous avons rédigé ce guide afin de vous lister différentes actions à mettre en place qui vous permettront de trouver ou d’attirer à vous de nouvelles personnes susceptibles de payer pour vos services. 


Retrouvez cet article sur Youtube avec notre vidéo « 6 conseil pour trouver des clients en freelance » :

Créez-vous une identité numérique afin de vous rendre visible auprès de vos futurs clients

Face à la multitude de profils existants, vous n’avez aucune chance de voir votre activité décoller et des clients vous passer commande si personne n’entend parler de vous ! Afin de palier à ce problème, voici 3 actions à mettre en place immédiatement qui constitueront la base de votre présence en ligne.

1. Créez votre portfolio

Tout comme les mannequins ont des books, les freelances ont des portfolios.

Un portfolio vous permet d’exposer rapidement à la personne qui le parcourt vos valeurs, vos expériences ainsi que toutes les informations nécessaires dans le cadre d’une future collaboration (une adresse de contact, des retours d’expériences d’autres clients…).

Considérez le portfolio comme un CV amélioré, qui vous aidera à décrocher vos futurs contrats. De nombreux freelances font l’erreur de simplement créer un document ou de renseigner leurs expériences dans la description de leurs profils de réseaux sociaux. Résultat ? Leur nom n’apparaît pas ou peu dans les résultats de recherches Google et les informations disponibles sur leur capacité à répondre aux besoins des clients sont éparpillées.

Confieriez-vous un travail à une entreprise dont le nom n’apparaît nulle part ? Une entreprise dont il est difficile de vérifier le professionnalisme et les compétences ?

Gardez bien cela en tête : en tant que freelance, vous êtes une entreprise. Une entreprise d’une seule personne certes, mais une entreprise quand même.

2. Développez votre personal branding

Toujours dans l’optique d’être visible, il est important de se créer des profils sur les principaux réseaux sociaux, et de les animer.

Bien qu’il existe une multitude de réseaux sociaux et autant de manière de les gérer, privilégiez dans un premier temps les plus connus. Il peut être intéressant de s’inscrire sur les réseaux dédiés à votre activité, comme par exemple Dribbble ou Behance pour les designers / graphistes.

Une fois inscrit, assurez-vous d’interagir avec les personnes de votre domaine : likez les posts, participez à des discussions en donnant votre avis… L’important est d’apporter de la valeur ajoutée afin de vous créer un réseau et d’être visible !

Pensez également à rejoindre des groupes et communautés. Il existe sur Facebook de nombreux groupes hébergeant des communautés très actives : le groupe dédié aux freelances tikki academy est un bon exemple !

Une bonne méthode peut être également de partager les résultats de vos missions, vos interrogations. Cela contribuera à faire parler autour de vous et c’est également un très bon complément à votre portfolio.

3. Inscrivez-vous sur des plateformes spécialisées pour freelance et trouvez vos premiers clients

Les plateformes permettant de faciliter le contact entre les entreprises et les indépendants sont de plus en plus répandues.

Bien que ce ne soit pas obligatoire, il est fortement recommandé de s’inscrire sur ces dernières afin que votre profil soit plus facilement visible par de potentiels clients. Elles sont idéales pour trouver vos premières missions et/ou compléter votre réseau actuel.

Voici quelques plateformes sur lesquelles vous devriez vous inscrire :

Attention, ayez bien en tête que la plupart de ces plateformes vous prendront généralement un pourcentage sur le chiffre d’affaire réalisé par mission.

Je vous invite à consulter notre article dédié pour en savoir plus sur ces plateformes spécialisées pour freelances.

Soyez actif et apportez de la valeur à vos futurs clients

Nous avons vu comment vous rendre visible il est désormais temps de montrer à votre audience, dont au sein de celle-ci se trouvent vos futurs clients, ce que vous pouvez lui apporter en tant que freelance chevronné-e (ou pas).

1. Créez un lien avec votre audience en lui apportant de la valeur

Méthode classique et pourtant incontournable, publier du contenu et des ressources en échange du contact des personnes intéressées est LE meilleur moyen de vous créer une liste de potentiels futurs clients.

L’idée est de proposer aux visiteurs de votre site une ressource gratuite, en échange de leur email. Bien que gratuite, cette dernière doit apporter une vraie valeur ajoutée. Cette ressource peut se présenter de différentes manières : un ebook, des fiches techniques, une todo list… Elle n’a pas besoin d’être très fournie, l’important est la valeur qu’elle apportera à la personne qui la téléchargera. Il faut que vous donniez envie de travailler avec vous en laissant entrevoir une partie de vos connaissances (cela prouvera votre expertise).

Exemple : une todo list de choses à ne pas oublier pour être bien référencé sur Google si vous êtes expert en SEO, un ebook présentant un exemple de campagne de communication sur Facebook Ads si vous êtes consultant en marketing digital…

Que faire avec cette liste d’emails ?

Le principal avantage de cette méthode est qu’elle vous permet de vous constituer une liste de personnes intéressées par votre activité sur le long terme. Une fois la ressource créée, il ne vous restera “plus” qu’à la promouvoir sur votre site, ainsi que vos réseaux sociaux (“plus” est entre guillemets, car, ne rêvez pas, la promotion requiert un effort constant).

Tweet pieter levels ebook trouver clients freelance
Un tweet de Pieter Levels, entrepreneur, promouvant son ebook

Le second avantage est qu’une fois que quelqu’un vous aura donné son email, vous pourrez le contacter (avec modération attention) en lui apportant de la valeur : en promouvant des articles que vous aurez écrits, d’autres ressources ou directement en lui proposant vos services. C’est donc le meilleur moyen pour qu’un potentiel futur client vous ait en tête et ne vous oublie pas.

Attention : la récolte et l’utilisation d’emails à des fins commerciales est très encadrée au sein de l’Union européenne, avec la réglementation RPGD. Il est formellement interdit de revendre votre base d’emails ou de l’utiliser pour une autre raison que ce pour laquelle les gens vous ont donné leurs informations.

2. Contactez vos futurs clients de manière pro-active

Nous l’avons vu précédemment, se créer un site interne / portfolio et être présent sur les réseaux sociaux permet d’être visible.

Être visible c’est bien, prendre contact avec vos futurs clients de manière pro-active c’est mieux. C’est pourquoi il est primordial d’engager dès que vous le pouvez la conversation avec des personnes susceptibles d’être intéressées par vos services. L’important est de vous présenter, de relever un besoin non couvert qu’ils pourraient rencontrer (ou rencontrent) et de leur expliquer de quelle manière vous pourriez leur venir en aide.

Attention, il est inutile de prendre contact avec un millier de personnes simplement pour leur proposer vos services. Vous n’êtes pas le premier à le faire et vous ne serez pas le dernier. Rappelez-vous, il s’agit de se différencier de la masse.

Voici deux exemples de situations dans lesquelles une prise de contact pourrait s’avérer bénéfique pour la personne concernée et déboucher sur une mission :

  • Vous êtes rédacteur-ice : vous remarquez des fautes d’orthographe dans un article publié par une entreprise. Prenez contact afin de les avertir et expliquer comment vous pourriez les aider en mettant en avant votre expérience
  • Vous êtes consultant-e SEO : vous remarquez que le site internet de l’entreprise ou de la personne n’est pas bien référencé dans les résultats de recherche Google. Prenez contact afin de leur faire part de votre constat et leur expliquer brièvement les stratégies que vous pourriez mettre en place pour eux afin de les faire remonter dans les SERP
trouver clients freelance email
Un exemple d’email que vous pourriez envoyer pour trouver votre futur client

Quelques bonnes pratiques à connaître

Lors d’un contact par email, pensez à afficher une signature personnalisée avec votre photo et des liens vers vos réseaux sociaux ainsi que votre portfolio.

Cela permettra à la personne contactée de mener son investigation et de constater par elle-même votre expérience et vos valeurs.

trouver clients freelance signature email
Exemple d’une bonne signature email contenant plusieurs liens vers les réseaux et sites importants

Gardez bien à l’esprit que chaque prise de contact n’aboutira pas sur un contrat, voire même une réponse. Mais c’est en restant régulier et en persévérant que vous vous ferez connaître de vos futurs clients et que vous décrocherez vos futures missions.

3. Organisez efficacement des calls et rendez-vous

Contacter vos futurs clients par email est une bonne chose. Malheureusement, cela ne suffira pas si vous souhaitez établir une relation durable avec eux.

Voir vos clients en personne ou ne serait-ce que leur parler par téléphone peut augmenter de manière considérable vos chances d’être embauché-e pour une mission.

Cette étape est très redoutée par beaucoup de freelances et pourtant elle est très importante !

Vous remarquerez que nous avons mis à la fin de l’email d’exemple du paragraphe précédent une proposition de rendez-vous. Un client potentiel qui vous a rencontré ou vous a parlé de vive voix aura tendance à plus facilement penser à vous que s’il a simplement communiqué avec vous par écrit.

De trop nombreux freelances négligent cet aspect de la prise de contact, par peur. À vous de voir, face à un potentiel client, préférez-vous être le freelance dont on se souvient à peine du nom, car de simples emails ont été échangés, ou bien celui que l’on a rencontré lors d’un rendez-vous et dont on connait le visage, la voix ?

Pensez à la fin de chaque conversation (que ce soit par email, message privé sur les réseaux sociaux ou par téléphone) à bien définir une next-step, c’est-à-dire une échéance à laquelle vous vous recontacterez.

Cela peut être un rendez-vous, mais également une date à laquelle vous vous rappellerez, l’envoi d’un document… Il est important que cette future étape soit cadrée et planifiée afin que la personne en face de vous sache quand et pourquoi vous la recontacterez.


Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour trouver et attirer à vous de nouveaux clients. Vous pouvez désormais utiliser les fonctionnalités CRM de tikki pour suivre vos échanges avec ces derniers et commencer à travailler avec eux en éditant vos devis et factures.

Poster un commentaire